Le récit dans l’opéra contemporain : interviews

You are currently viewing Le récit dans l’opéra contemporain : interviews
Opera Preac 2022 © Stofleth

Le terme « récit » est-il pertinent pour désigner le texte d’un livret ou une composition musicale ? Quels sont les récits à l’œuvre dans l’opéra contemporain ? Chaque capsule donne le point de vue d’un chercheur ou d’un artiste sur ces deux questions, précisées ou réorientées à l’aune de leur spécialité et de leur expérience.

Franck Ollu © Stofleth

Franck Ollu
Le chef d’orchestre Franck Ollu est un interprète privilégie du répertoire français et de la musique contemporaine. Il a dirigé entre autres Into the Little Hill (George Benjamin) à l’Opéra de Paris, Le Prisonnier (Dallapiccola) à la Monnaie de Bruxelles, Pelléas et Mélisande (Debussy) à Strasbourg, Medeamaterial (Dusapin) au festival de Salzbourg. Cette saison, il dirige une nouvelle production de Jakob Lenz (Wolfgang Rihm) à Mannheim.

Chantal Cazaux © Michel Pazdro

Chantal Cazaux
Docteur en musicologie, agrégée de musique et diplômée d’État de technique vocale, Chantal Cazaux a enseigné pendant dix ans à l’université de Lille et été rédactrice en chef de L’Avant-Scène Opéra de 2012 à 2022. Elle est l’auteur aux éditions Premières Loges de Verdi, mode d’emploi (2012), Puccini, mode d’emploi (2017, prix de l’Association professionnelle de la critique du Meilleur Livre sur la musique, catégorie monographie) et Rossini, mode d’emploi (2020).

Richard Brunel © Stofleth

Richard Brunel
Metteur en scène d’opéra et de théâtre, Richard Brunel est directeur général et artistique de l’Opéra de Lyon depuis septembre 2021. Il y développe un projet audacieux mêlant créations, redécouvertes d’œuvres rares et d’œuvres du grand répertoire. Après Shirine, en 2022/2023, il mettra en scène à la Monnaie de Bruxelles et à Lyon l’ultime opéra de Philippe Boesmans, disparu récemment, On purge Bébé ! dont il a composé le livret d’après Feydeau.

François-Gidas Tual © Claire Deroin

François-Gildas Tual
Après avoir longtemps enseigné l’analyse et l’histoire de la musique en conservatoire, François-Gildas Tual a été nommé Maître de conférences à l’Université de Franche- Comté – Besançon. Membre du Laboratoire ELLIADD, il poursuit ses recherches sur les rapports entre musique, littérature et nouvelles dramaturgies aux XXe et XXIe siècles. Particulièrement attiré par la médiation culturelle, il participe régulièrement aux saisons de Radio France, des philharmonies de Paris et du Luxembourg, de l’Auditorium de Lyon etc.

P. Laidet Y. Berne C. Déridet © Stofleth

 

Céline Déridet et Pauline Laidet, comédiennes, Yannick Berne, chanteur et chef de choeur

Céline Déridet
Céline Déridet est comédienne depuis sa sortie de l’École d’Art dramatique du Centre dramatique de Saint-Etienne en 2000. Parallèlement à sa pratique scénique, elle est intervenante théâtre et formatrice professionnelle d’adultes en “prise de parole en public par l’outil théâtral», depuis 2017 et suite à l’obtention du diplôme “Eloquentia” (pédagogie “porter sa voix”), en vue du Grand oral au BAC, elle anime également des ateliers d’éloquence à destination du public scolaire.

Pauline Laidet
Formée à l’école de La Comédie de Saint-Étienne, Pauline Laidet est comédienne et metteuse en scène. Après avoir travaillé comme interprète auprès de plusieurs metteur.se.s e,
scène et chorégraphes, elle crée sa compagnie « La seconde Tigre » et donne dans ses spectacles une place essentielle à l’écriture visuelle et chorégraphique au sein d’une narration théâtrale. Depuis 2022, elle est artiste associée à la Comédie de Saint-Etienne pour trois saisons, et elle travaille également avec la Maîtrise de l’Opéra de Lyon. Titulaire d’un Master 2 et du Diplôme d’Etat d’enseignement du théâtre, elle intervient pour différentes actions artistiques auprès d’un public scolaire, amateur et dans le cadre de la formation professionnelle avec de jeunes élèves comédien.ne.s.

Yannick Berne
Diplômé de plusieurs conservatoires rhônalpins Yannick Berne exerce depuis de nombreuses années la double activité de chanteur et chef de choeurs. Sa voix de ténor lyrique lui permet d’aborder de nombreux répertoires solistes tant à l’opéra qu’à l’oratorio. Il est depuis 2006 membre permanent du choeur de l’opéra national de Lyon et dirige depuis plus de 25 ans le choeur SYMPHONIA avec lequel il a donné plus de 250 concerts.
En 2006 il crée le choeur de chambre SINFONIETTA, ensemble vocal à géométrie variable. Passionné par l’enseignement et la transmission, Yannick Berne consacre également une partie de son temps à la formation de jeunes chanteurs ainsi qu’à faire découvrir le chant choral à des publics nouveaux au travers d’actions diverses menées sur le territoire.

Bernard Foccroulle © Pascal Victor/ArtComArt

Bernard Foccroulle
Après des études d’orgue au Conservatoire royal de Liège, Bernard Foccroulle, organiste renommé de la musique baroque autant que de la musique contemporaine, devient directeur des Jeunesses musicales de Belgique, puis prend le poste de directeur du Théâtre royal de la Monnaie. Un an après, il fonde l’association Culture et Démocratie, afin de transcender les frontières, les cultures et les idéologies de l’art, et promouvoir le partage et la transmission dans la démocratisation de l’accès
à la culture. Bernard Foccroulle est le président de l’Association Opera Europa située à Bruxelles, Il est également membre associé de l’Académie royale de Belgique. Après avoir dirigé le Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence puis la classe d’orgue du Conservatoire royal de Bruxelles, il fonde l’European Network of Opera Academies. Sa carrière comprend également une riche discographie, pour le label Ricercar.