Table ronde. Récit textuel, récit musical, récit scénique : dialogue ou tensions ? L’exemple de la création de Shirine

You are currently viewing Table ronde. Récit textuel, récit musical, récit scénique :  dialogue ou tensions ? L’exemple de la création de Shirine
Opera Preac 2022 © Stofleth

Cette table ronde décrit la chronologie des divers récits à l’œuvre dans la création de l’opéra contemporain, Shirine. Elle montre comment s’élaborent les récits initiaux du librettiste Atiq Rahimi et du compositeur Thierry Escaich. Puis elle évoque les récits interprétatifs que constituent la lecture de la partition par le chef d’orchestre Franck Ollu et celle de l’œuvre par le metteur en scène Richard Brunel.

Ce document permet de comprendre les étapes de la création dans un opéra contemporain et la façon dont les divers récits constituent des strates successives qui se complètent tout en se questionnant.

Première partie 

 

Interview de Thierry Escaich

© Opéra de Lyon

 

Troisième partie 

LES AUTEURS

Thierry Escaich
Thierry Escaich, compositeur majeur, est aussi organiste et improvisateur. Dans la lignée de Ravel, Messiaen et Dutilleux, il aborde les formes et les effectifs les plus variés – musique de chambre, musique symphonique, oratorio, etc. – dans une quête incessante de nouveaux horizons sonores. Shirine est son troisième opéra, après Claude (Opéra de Lyon, 2013) et Point d’orgue (TCE, 2021). Il est aussi professeur d’écriture et d’improvisation au CNSM de Paris.

Atiq Rahimi
Franco-afghan, Atiq Rahimi est romancier (Syngué sabour. Pierre de patience, prix Goncourt 2008), cinéaste (Syngué sabour. Pierre de patience adapté avec Jean-Claude Carrière, Notre-Dame du Nil, Ours de cristal à la Berlinale 2020). Avant Shirine, il avait écrit le livret de Terre et Cendres, opéra de Jérôme Combier, adaptation de son roman paru chez POL en 2000. Son dernier ouvrage, Si seulement la nuit, correspond à la correspondance avec sa fille Alice Rahimi durant le confinement.

Franck Ollu
Le chef d’orchestre Franck Ollu est un interprète privilégié du répertoire français et de la musique contemporaine. Il a dirigé entre autres Into the Little Hill (George Benjamin) à l’Opéra de Paris, Le Prisonnier (Dallapiccola) à la Monnaie de Bruxelles, Pelléas et Mélisande (Debussy) à Strasbourg, Medeamaterial (Dusapin) au festival de Salzbourg. Cette saison, il dirige une nouvelle production de Jakob Lenz (Wolfgang Rihm) à Mannheim.

Richard Brunel
Metteur en scène d’opéra et de théâtre, Richard Brunel est directeur général et artistique de l’Opéra de Lyon depuis septembre 2021. Il y développe un projet audacieux mêlant créations, redécouvertes d’œuvres rares et d’œuvres du grand répertoire. Après Shirine, en 2022/2023, il mettra en scène à la Monnaie de Bruxelles et à Lyon l’ultime opéra de Philippe Boesmans, disparu récemment, On purge Bébé ! dont il a composé le livret d’après Feydeau.