Le théâtre augmenté

Le théâtre augmenté
Photo Kant © Maxime Lethelier

Garder trace d’un événementiel et des ressources produites à l’occasion de la formation 2019 du PRÉAC Théâtre Auvergne-Rhône-Alpes « Le théâtre augmenté, pour quels effets sur l’interprète ? » et de sa résonance.

L’immersion de l’acteur dans un décor virtuel, ses interactions avec des partenaires virtuels, son jeu avec ou face à la caméra, ou encore l’amplification sonore de sa voix induisent de nouvelles manières de mettre en corps et en voix le texte dramatique. Comment aborder ce travail en classe ?
Retrouvez ci-dessous le dossier complet en lien avec cette formation.

Contexte et problématique

L’utilisation des technologies de l’image et du son est un phénomène en expansion depuis une trentaine d’années et plus encore depuis la démocratisation des outils du numérique dans les années 2000. Leur accessibilité et leur fiabilité étant grandissantes, les artistes n’hésitent plus à faire appel aux technologies audiovisuelles aujourd’hui et à explorer, par leur biais, de nouvelles manières de raconter (narrativité hybride alliant texte, son, image, illusion optique, données numériques, casque 3D, etc.) et à des dramaturgies composites. Certains vont solliciter les sens des spectateurs, du sensoriel au sensationnel et, plus largement, chercher à repenser les rapports proxémiques (entre scène et salle) poussant parfois les spectateurs dans leurs retranchements tant les partis pris peuvent être radicaux.
Retrouvez l’intégralité du contexte et de la problématique au format PDF :

Enjeux pédagogiques

Pour les acteurs, l’immersion dans un décor virtuel, les interactions avec des partenaires virtuels, le jeu avec ou face à la caméra, ou encore l’amplification sonore des voix induisent de nouvelles manières de jouer, de mettre en corps et en voix le texte dramatique. Les technologies numériques semblent en effet leur offrir la possibilité d’élargir plus encore leur palette de jeu, et aux metteurs en scène, la possibilité de voir dans la médiatisation de la scène, une actrice d’un genre nouveau avec laquelle les acteurs sont amenés à composer. Alors comment ce travail entre l’interprète et les technologies s’établit-il, tant sur le plan visuel que sonore ?

Et comment aborder en classe ces formes scéniques ? Quelle approche adopter avec les élèves tant dans l’approche culturelle des spectacles que dans le travail du jeu au plateau ? Et par suite, comme l’interroge Christophe Mollier-Sabet (chargé de mission théâtre) : « Comment cette place nouvelle de l’interprète dans le théâtre augmenté peut-elle avoir des conséquences sur notre enseignement et nos pratiques pédagogiques ? » C. Mollier-Sabet souligne en effet dans son introduction sur les enjeux pédagogiques liés à l’approche du théâtre augmenté en classe que « pour l’essentiel, l’enseignement du jeu théâtral, tel qu’il se dessine dans les textes des programmes et dans nos pratiques, pose des fondamentaux que le théâtre augmenté de technologies nouvelles, par les contraintes qu’il impose à l’interprète, vient bousculer et peut permettre de renouveler. »
Retrouver l’intégralité de la présentation des enjeux pédagogiques en format PDF :

Les formes scéniques intégrant les technologies impliquent donc une approche actualisée des performances de l’acteur et de ses outils aujourd’hui. C’est dans cette perspective que le PRÉAC Théâtre et Arts de la Scène en Auvergne-Rhône-Alpes et ses partenaires ont souhaité consacrer le séminaire 2018-2019 à l’impact des technologies du son et de l’image sur le jeu de l’acteur.

À destination des professeurs de théâtre, ce séminaire de formation a permis d’aborder ces œuvres et ces questionnements selon les deux perspectives suivantes.

I/ Baliser une approche culturelle des œuvres

© Edwige Perrot

Cet article vous propose la transcription de la conférence de Julia Gros de Gasquet dans laquelle elle aborde les impacts de l’image sur le jeu de l’acteur sur les plans historique et esthétique. Vous pourrez également écouter la synthèse qu’elle en fait en trois questions. À découvrir :
Images, écrans, robots : en quoi l’usage des technologies a-t-il modifié le jeu de l’acteur ?

© libre de droit (banque d'images)

Cet article vous propose la transcription de la conférence de Julie Valero dans laquelle elle aborde les impacts des technologies du son dans le jeu de l’acteur sur les plans historique et esthétique. Écoutez également la synthèse qu’elle en fait en trois questions. À découvrir :
Les technologies du son pour la scène : de nouvelles voix pour l’acteur·rice ?

II/ Expérimenter différents dispositifs technologiques

Certains de ces dispositifs sont transposables en classe.

Atelier théâtre et vidéo en direct © Edwige Perrot

Cet article vous propose de découvrir un kit pédagogique transposable en classe, construit sur le modèle de l’atelier de Florent Dupuis (Collectif La carte blanche) :
Théâtre et vidéo en direct

Atelier Images vivantes en interaction avec la scène - © Edwige Perrot

Découvrez également l’atelier d’Isis Fahmy (Compagnie IF) et de Lionel Palun (Compagnie 720 Digital) ainsi que des activités facilement transposables en classe :
Images vivantes en interaction avec la scène : expérimenter avec de jeunes spectateurs ?

Atelier d’Émilie Anna Maillet - © Edwige Perrot

Découvrez le pepper ghost, technique d’illusion d’optique, à travers le retour d’expérience de l’atelier « Pepper’s Ghost et animation numérique » d’Émilie Anna Maillet (Compagnie Ex-voto à la lune). Disponible en PDF :

Atelier théâtre, vidéo et son en direct - © Edwige Perrot

Et enfin, découvrez un deuxième kit pédagogique transposable en classe, construit sur le modèle de l’atelier d’Aurélie Van Den Daele (Doeg Doen Group), de Julien Dubuc et de Grégoire Durrande (Collectif INVIVO) :
Théâtre, vidéo et son en direct

Bilan du séminaire

La synthèse de cette formation 2019 est disponible en format PDF :

L’AUTRICE Edwige Perrot, professeure-relais pour le PRÉAC Théâtre à Lyon, est titulaire d’un doctorat en études théâtrales (Paris 3) et enseigne les lettres modernes et le théâtre au lycée Condorcet à St-Priest.